Offre exclusive - BRAZZERS pour seulement 1€!
On dit que le Glory Hole est une idée qui est née dans la communauté homosexuelle américaine qui, fascinée par le sexe anonyme, habitait le glorieux trou des toilettes d'innombrables clubs à travers le pays. Il n'a pas fallu longtemps pour s'installer dans la communauté hétéro, et d'ailleurs, pour entrer dans le porno par la grande porte ; il est évident que le public masculin aime se faire sucer et baiser par un trou. D'autre part, manger la bite d'un étranger de façon anonyme avec un mur entre les deux est un fantasme récurrent chez de nombreuses femmes. La recherche incessante de l'industrie X pour trouver de nouvelles formules pour le "trou de la gloire" a atteint des modalités aussi originales que la table de traite ou le "Glory Pussy Hole". La première est une modalité inversée de la gloryhole mais au lieu d'une bouche surprise, c'est la chatte de la fille (la modalité anale est également possible) qui est offerte. Le second est un hybride entre le trou et le genre massage, c'est-à-dire un lit de massage avec un trou en son centre : un trou de gloire horizontal... Pour résumer : toutes les vidéos de cette section concernent des coqs dressés qui apparaissent de façon surprenante à partir de trous dans les services publics, dans des cloisons ou autres murs.